Société

23% de la population réunionnaise en situation d’illettrisme

La non-maîtrise des savoirs de base que sont l’illettrisme, l’innumérisme et l’illectronisme est un fléau qui entraîne de lourdes conséquences, notamment en matière d’isolement, de repli sur soi, de difficulté à trouver un travail, à progresser dans son milieu professionnel ou bien encore en matière de santé.

Selon une estimation récente publiée par la direction régionale de l’INSEE, environ 116.000 Réunionnais seraient en situation d’illettrisme, soit 23% de la population. En moyenne 11,2% des jeunes reçus à la Journée nationale de citoyenneté à La Réunion étaient en situation d’illettrisme en 2015 alors que 3,6% le sont en France métropolitaine. Ces chiffres attestent de la prégnance de la situation à La Réunion, qui doit alerter et mobiliser tout un chacun.

Le taux d’illettrisme varie le plus en fonction de la génération à laquelle on appartient, les plus âgés ayant plus de difficultés que les plus jeunes.

La mise en place tardive du système éducatif à La Réunion est à l’origine de l’illettrisme d’une partie des anciennes générations.

Les habitudes de lecture durant l’enfance jouent un rôle important dans l’apprentissage de la communication écrite. Ainsi, les personnes qui ne lisaient pas dans leur jeunesse ont beaucoup plus de risque d’être illettrées à l’âge adulte que les autres.

Le niveau de vie influe également sur l’illettrisme. Ainsi, seules 10 % des personnes qui déclarent avoir vécu dans un milieu à l’aise financièrement sont illettrées, contre près de 50 % chez celles issues des milieux les plus pauvres.

Le sexe est également discriminant, en quatrième position, les femmes étant moins souvent illettrées que les hommes à âge, niveau de vie, habitude de lecture et langue parlée comparables. (Source INSEE)

La lutte contre l’illettrisme est une priorité qui concerne tous les acteurs publics et privés et mobilise des moyens importants. Les JNAI sont organisées par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), et ont pour vocation de susciter une prise de conscience sur le phénomène de l’illettrisme, de montrer qu’il est possible d’en sortir à tout âge.

 

Previous post

Le racisme existe dans la culture blanche. Et changer cela n'est pas chose aisée

Next post

Le Festival du Bresil

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *