Société

2017 : LES FEMMES POLITIQUES A LA BARRE EN MARTINIQUE !

Catherine CONCONNE vient d’être élue sénatrice de la Martinique en ce dimanche 24 septembre 2017. Pour la première fois une femme sénatrice dans notre île ! C’est un événement politique qui devra être écrit dans nos livres ! De même pour notre femme députée Josette MANIN.

 

La Martinique se qualifie au féminin pour défendre les intérêts de l’ensemble des martiniquais. Catherine Conconne à la Chambre haute représentant les collectivités territoriales selon l’article 24 de la Constitution et Josette MANIN à la Chambre basse représentant les citoyens. La première élue par les grands électeurs, la seconde, par l’ensemble des citoyens. Toutes deux  en tout cas, élues cette année au Parlement. 2017 semble décidé à propulser le verbe au féminin. Et le proverbe qui dit : « jamais deux sans trois… »

Pour faire un peu d’histoire, la toute première femme élue de la Martinique a été Louisa MARIELLO, nommée maire du Macouba en 1941. Ensuite Luce LEMAISTRE en 1949 (Morne-Vert) puis, Jenny DULYS-PETIT en 2008 (Morne-Rouge), Marie-Thérèse CASIMIRISUS en 2014 (Basse-Pointe).

C’est à croire que les femmes du nord ont de la poigne !

Mais le plus flagrant dans cette aventure politique, c’est le maintien de la parité de manière symbolique et naturel puisqu’un homme et une femme ont été élus pour les sénatoriales 2017. Ainsi Maurice ANTISTE et Catherine CONCONNE forment le couple parlementaire pour légiférer au Sénat.

Quoi qu’il en soit Catherine Conconne très connue pour son franc-parler et sa détermination n’étonnera personne par ses interventions quant à la valorisation de notre identité, de notre culture et de notre existence outre mer. C’est une battante qui ne recule devant rien, qui prend des risques, qui assume, qui se bat et qui sait prendre ses responsabilités.

Une femme au combat, une guerrière sans repos se profile donc à l’horizon de l’hémicycle du Palais du Luxembourg.

L’aventure continue sous plus d’envergure pour cette femme bien engagée et qui compte s’impliquer encore une fois dans ce qu’elle défend.

Respekté fanm !

 

Joseth Symphor

Previous post

"Les Caraïbes, matrice d’une culture-monde" sur France Culture

Next post

TEMPÊTE MATTHEW : les planteurs guadeloupéens seront indemnisés

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *